Peau Morte






L'expérience est ce qui reste derrière l'idée
Quand de nouveau du temps vacille
Laisse émerger la possibilité d'un passé
Suivant un mouvement discret
Une à une les cellules mortes disparaissent
La réalité d'acier a fini par peler l'épiderme des songes
Ce qui demeure est indécis
Mal orienté ce qui avance
Après un si long engourdissement vient l'agitation des questions
Celles qu'on pose au mur qui était devant soi
Revenir dans sa chair est un effort certain, une tâche ingrate
Quand tout laisse penser que la peau a été arrachée pour de bon
Pour de vrai  dépecés les plus forts désirs
Réduits à un frisson léger sur l'avant-bras





Août 2015