Epinière







La colonne vertébrale des excitations se redresse, vivant sa propre fiction
Je m'attache à la mienne et la frictionne
Sans plus
Les organes s'expliquent entre eux sans moi
Le futur, le futur
La pièce maîtresse délabrée extraite des accidents
Sans forcer la main des Runes
Humble à souhait sous leur désir obscur
Je veille à la lenteur de mon remue-ménage
M'ausculte les cœurs de plomb, mais l'espoir, l'espoir
Il en va d'une cantilène à écrire sans refrain
Une mélopée fredonnée depuis le fond des âges
Restée, restée obstinément sans aucun son vraiment connu






Juin 2015