Hier








C'est hier depuis dix ans
Le bras des souvenirs tièdes autour du cou
Comme si on savait pour toujours
Le temps est une escroquerie
Les distances aussi

C'est hier mais pas demain
Étrange goût pour les vols hasardeux
Dispersés par la turbulence
Le Nord est fait pour être perdu
Avec lui la conduite, la dignité du choix

C'est hier maintenant
Depuis ce jour qui fût compté
Où j'ai cru qu'on allait savoir faire
Sans pouvoir vouloir et après
Que voir quand on ignore où regarder ?

C'est toujours hier
Assez mal demain
Dans des décennies perdues pour si peu de chose
Un grand, un grand, un grand engouement
Recouvrant l'insignifiance du temps 










Juin 2016